Le gouvernement a pris un arrêté interministériel le 9 août 2022 dans ce sens (texte officiel en pièce jointe).

Le plafond d’exonération de l’aide financière que peut apporter le CSE aux salariés pour le financement de services à la personne passe ainsi de 1 830 à 2 265 euros par an à compter du 1er janvier 2022.

Il peut s’agir de prestations de soutien scolaire ou de cours à domicile, de la garde d’enfant(s), de l’entretien de la maison et de travaux ménager ou de jardinage …. etc.

Attachments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + 17 =